Caractérisation biologique et physico-chimique d'un facteur "prothymocyte differentiating activity" (ptda) capable de promouvoir la différenciation et l'activation de lymphocytes T humains

par Jean-Claude Lecron

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Lubochinsky.

Soutenue en 1988

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La differenciation lymphocytaire t obeit a des mecanismes complexes faisant extervenir des interactions cellulaires de contact et des facteurs solubles. Les techniques de clonage lymphocytaire t en milieu semi solide ont permis de mettre en evidence un facteur doue d'une activite differenciatrice vis a vis de prothymoxytes medullaires humains (ptda). Ce facteur est produit, par les cellules b + nulles du sang peripherique stimulees par la phytohemagglutinine. Des etudes sequentielles suggerent que la ptda agit non comme un facteur de proliferation mais comme un signal de differenciation des prothymocytes et de preactivation des lymphocytes t cd4+


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (262 p.)
  • Annexes : 615 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-27-2-131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.