Le naphtalenetetracarboxaldehyde-2,3,6,7 : acces au tetraaza-2,3,8,9, naphtacene

par Elisabeth Ribette

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de YVES LE PAGE.

Soutenue en 1988

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un nouveau naphtalenetetracarboxaldehyde-2,3,6,7 a pu etre synthetise par condensation du tetraformyl-1,3,4,5 benzene avec le butanedial forme "in situ". La condensation de l'hydrazine sur ce nouveau tetraaldehyde conduit a la phtalazino(6,7-g)phtalazine. La tetraphenyl-2,4,9,11 dicyclohepta(b,g)naphtalenedione-3,10 qui appartient a un systeme nouveau est preparee par condensation du naphtalenetetracarboxaldehyde et de la dibenzylcetone. Le dihydro-3,9 benzo(1,2:4,5) dicycloheptenetetracarboxaldehyde-2,4,8,10 est obtenu par la reaction entre le tetraformylbenzene et le glutaraldehyde forme "in situ" par hydrolyse du methoxy-2 dihydro-2,3 43h-pyranne. Le nouveau 8h-cyclohepta(b)naphtalenetetracarboxaldehyde est obtenu par reaction entre le naphtalenetetracarboxaldehyde et le glutaraldehyde. D'autre part, nous proposons une nouvelle synthese du tetramethyl-2,3,6,7 naphtalene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 33 P.
  • Annexes : 10 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-28-2-1104
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.