La spécificité des relations entre cônes de conifères et insectes inféodés en Europe occidentale. : Un exemple d'étude des interactions plantes-insectes.

par Alain Roques

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Vincent Labeyrie.

Soutenue en 1988

à Pau .


  • Résumé

    Etude des relations entre cônes-hôtes et insectes. La reconnaissance de l'hôte a distance s'effectue par l'intermédiaire de stimuli visuels et olfactifs caractéristiques de l'essence végétale comme du cône. Les signaux chimiques caractéristiques de la phénologie du cône agissent a courte distance. Plusieurs mécanismes adaptatifs, comme la diapause prolongée, assurent un maintien des espèces, en tendant vers un partage de l'habitat limite disponible.

  • Titre traduit

    Specificity of the relationships between cones of conifers and related insects in western europe : an example of plant insect interactions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Annexes : 229 ref

Où se trouve cette thèse ?