L'enseignant et l'apprenant du français langue étrangère, facteurs d'innovation pédagogique en Grèce

par Efthymia P Gkouma

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Robert Jouanny.

Soutenue en 1988

à Paris 12 .


  • Résumé

    Ce travail decrit une perspective interactionniste de l'enseignement du f. L. E. En milieu scolaire grec, par un choix de pratiques pedagogiques convenable qui permettrait l'observation et l'illustration eventuelle d'une serie de principes selon lesquels enseignants et apprenants pourront donner un format interactionnel a des activites existantes ou concevoir leurs propres activites d'interaction. La premiere partie definit, dans cette perspective, l'attitude de l'enseignant grec a l'egard du cadre scolaire (chapitre i, ii) afin de proposer une evaluation de son potentiel et de recapituler, si possible de temps a autre, son efficacite. Le chapitre iii examine des facteurs specifiques comme le perfectionnement et l'experience de l'enseignant qui pourraient influencer son attitude. Le chapitre iv propose une taxinomie pedagogique de cette attitude tandis que le chapitre v decrit ses expectatives par rapport au f. L. E. La deuxieme partie etudie l'identite socio-culturelle de l'apprenant et les conditions de production de son discours dans le contexte social et scolaire grec dans lequel la langue etrangere est issue (chapitre i). Le chapitre ii decrit l'attitude de l'apprenant a l'egard de la matiere et des moyens pedagogiques, alors que dans le chapitre iii on observe ses connaissances en f. L. E. A l'aide d'un caractere negociatif dans l'enseignement des langues vivantes. Le chapitre iv determine le mode de communication utilise dans les pratiques quotidiennes. Dans le chapitre v la description du mouvement reformateur en f. L. E. Propose une procedure dialectique entre enseignant et apprenant et souligne leur role dans l'innovation pedagogique.

  • Titre traduit

    Teacher and leaner of French foreign language, factors of pedagogical innovation in Greece


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work describes an interactionist perspective of the teaching of the f. F. L. In the greek scolar field with a selection of adequate pedagogical practices which would allow the observation and eventual illustration of a serie of principals which would permit teachers and learners to give an interactionnal form to existing activities or conceive their own activities of interaction. In the first part of this perspective the attitude of the greek teacher towards the scolar frame (chapter i, ii) is determined in order to propose an evaluation of its potential and to recapitulate, if possible from time to time, its efficiency. Chapter iii examines the specific factors such as the perfectionism and the experience of the teacher which could influence his attitude. Chapter iv proposes a pedagogical taxinomy of this attitude while chapter v describes its expectations in relation to f. F. L. The second part studies the socio-cultural identity of the learner. And the conditions of production of his speach in the greek social and scolar context in which the foreign language is issued (chapter i). Chapter ii deals with the attitude of the learner towards the substance and the pedagogical means, while in chapter iii we observe his knowledge of the f. F. L. Through a negotiative character in the teaching of live languages. Chapter iv determines the mode of communication that is used in the everyday practices. In chapter v the description of the reformer mouvement in f. F. L. Proposes a dialectical procedure between teacher and learner and underlines their role in the pedagogical innovation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 307-359

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.