Etude genetique et cytologique de mutants affectes dans l'appariement et/ou la recombinaison meiotique chez sordaria macrospora

par ANH DAO HUYNH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Denise Zickler.

Soutenue en 1988

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude du controle genetique du processus meiotique du champignon sordaria macrospora a permis: 1) de mettre en evidence plusieurs etapes du controle general de la meiose; 2) d'isoler 40 mutants deficients dans l'appariement et/ou la recombinaison et 3) d'identifier 2 genes impliques dans l'assemblage d'une structure proteique le complexe synaptonemal specifiquement mis en place durant l'appariement meiotique. Une recherche systematique de suppresseurs externes d'un des mutants de complexe (spo76) a mis en evidence 37 mutants repartis en 7 genes localises sur 5 des 7 chromosomes de sordaria. L'etude des phenotypes des double-mutants suppresseurs a permis d'interpreter les phenomenes d'epistasie des suppresseurs sur spo76 en termes d'intervention sequentielle des genes dans l'appariement. Spo76 et l'un de ces genes sont impliques dans la repartition des lesions d'adn induites par les rayons uv et x. Plusieurs de ces mutants diminuent les frequences de recombinaison meiotique a l'etat homozygote et/ou heterozygote. La reconstitution de leurs noyaux a partir de coupes seriees (microscopie electronique) a permis de montrer une relation claire entre les sites d'initiation de l'appariement et les crossing-over. La fonction primaire de ces genes a ete abordee par l'hybridation croisee avec des genes meiotiques clones de levure utilises comme sondes heterologues et clonage direct par cotransformation. En contexte spo76 on obtient 2 types de transformants comme dans la souche sauvage recombinaison heterologue et recombinaison homologue au locus mais les frequences de transformation sont plus faibles (mutant de recombinaison) et les integrations homologues paraissent plus elevees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 172 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.