Imagerie de la peau par résonance magnétique nucléaire à 0,1 Tesla

par Mohamad Mouhib Yassine

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Sauzade.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nous proposons une nouvelle application dans le domaine de l'imagerie médicale qui est l'imagerie de la peau in vivo par résonance magnétique nucléaire (RMN). La résolution des appareils d'imagerie par RMN conventionnels, destinés à l'examen du corps entier, est de l'ordre de 1 mm. En imagerie de la peau, la discrimination des différentes structures (épiderme, derme,. . . ) demande une résolution nettement meilleure (de l'ordre de 0,1 mm). Ceci pose à la fois un problème de sensibilité de réception du signal et d'intensité de gradient de champ magnétique. Des mesures des temps de relaxation T1 et T2 du derme et de l'épiderme in vitro ont été effectuées. Les résultats obtenus ont permis d'envisager la réalisation de l'imagerie de la peau à partir d'un imageur corps entier. Nous avons ajouté à un appareil d'imagerie du corps entier à 0,1 Tesla un module spécifique qui améliore la sensibilité et la résolution dans la direction perpendiculaire à la surface de la peau. Pour cela, nous avons mis au point une bobine de surface radiofréquence de petites dimensions, et une nouvelle technique de gradient transverse de champ magnétique. Nous présentons les premières images 2D et 3D de la peau, sur lesquelles nous pouvons discriminer l'épiderme, le derme, la graisse sous-cutanée et le muscle. Nous les comparons avec des échographies cutanées obtenues à la société L'Oréal avec un échographe ultrasonore haute résolution. Ces deux techniques sont complémentaires, toutefois l'imagerie de la peau par RMN a notamment l'avantage de détermine r la concentration en eau et d'être très sensible aux caractéristiques biochimiques des tissus. Ce travail laisse envisager de larges développements de cette technique dans le domaine dermatologique.

  • Titre traduit

    In vivo magnetic resonance of the skin at 0,1 Tesla


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 136-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)362
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035209
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.