Approche de l'amélioration génétique de l'adaptation à la sécheresse des espèces cultivées en zones semi-arides : application au cas de l'arachide (Arachis hypogaea L.) destinée à la région sèche du Sénégal

par Jean-Luc Khalfaoui

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Yvette Dattée.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Une approche intégrée de l'amélioration génétique de l’adaptation à la sécheresse des espèces cultivées en zone semi-aride est proposée. Elle consiste en un diagnostic bioclimatologique, physiologique et génétique permettant la mise en place de programmes de sélection adaptée à chaque cas de sécheresse et d’espèces cultivées. Cette approche est appliquée au cas de l’arachide (Arachis Hypogaea L. ) destinée à la zone semi-aride du Sénégal. L’étude bioclimatologique permet de distinguer deux régions présentant des types de sécheresse différents. Chaque région nécessite l’amélioration de caractères adaptatifs spécifiques définis par une approche physiologique. La région Nord-Sénégal, confrontée depuis une quinzaine d’années à une diminution de la durée de la saison des pluies, nécessite une réduction de la longueur du cycle des variétés vulgarisées ; Une étude montre que la différence génétique responsable de la différence de maturité à la récolte, entre le géniteur de précocité et la variété vulgarisée, est limitée à quelques gènes. Ceci permet une création variétale par rétro-croisements. La région Centre-Sénégal subit des périodes de sécheresse en cours de culture nécessitant la création de variétés possédant de bonnes expressions pour un certain nombre de caractères physioligiques adaptatifs. Leur étude génétique permet de préciser l’idéotype et son hérédité polygénique. L’hérédité et la dispersion génotypique des bonnes expressions conduisent à baser l’essentiel du programme d’amélioration sur une méthode de sélection récurrente adaptée aux autogames.

  • Titre traduit

    An approach to genetic improvement of the adaptation to drought of species cultivated in semi-arid zones : application to a case-study with peanut (Arachis hypogaea l.) in the semi-arid zone of Senegal


  • Résumé

    An integrated approach to the genetic improvement of the adaptation to drought of species cultivated in semi-arid zones is proposed. It involves the indentification of bioclimatological, physiological and genetic factors that could be used in designing selection programs appropriate for each particular case of drought and for each species. This approach is used in a case-study involving peanut (Arachis Hypogaea L. ) in the semi-arid zone of Senegal. Two regions with different types of drought were identified on the basis of bioclimatological studies. For each region, the improvement in specific adaptive characteristics is needed, that are determined by a physiological approach. In the Northerm region of Senegal which, for the last eighteen years, has had to face a decrease in the length of the rainy season, a reduction of the growth cycle of varieties in extension is required. One study has shown that the genetic difference responsible for the difference in maturity at harvest between the early variety and the recommended variety is due to a few genes. This allows the use of a back-cross method to create new varieties. Ln the Central region of Senegal which is subjected to periods of drought during the growing season, varieties which exhibit some adaptive physiological charcacteristics are needed. Genetic studies have helped define the ideotype and its polygenic heredity. Heredity and genotype dispersion of good characteristics lead to an improvement program essentially based on a recurrent selection method adapted to autogamous plants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 274-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)305
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.