Deux marqueurs moléculaires de la spermatogenèse : isolement et caractérisation de deux cDNA murins hybridant avec une sonde génomique du chromosome Y humain

par Pascale Leroy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Marc Fellous.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La séquence génomique 12F dérive de la région euchromatique du grand bras du chromosome Y humain, région pouvant contenir des gènes impliqués dans la spermatogénèse. La séquence 12F est homologue à plusieurs régions du chromosome Y humain ainsi qu'à des régions autosomales humaines. 12F peut générer trois sous-fragments : 12f1, 12f2, 12f3. La séquence 12f2 détecte un polymorphisme de fragment de restriction (RFLP), le premier RFLP mis en évidence sur le chromosome Y humain. Ce RFLP est décrit et son utilisation est envisagée pour l'étude des migrations des populations humaines, thème mineur de cette thèse. La séquence 12f3 détecte un ARN spécifique des testicules humain et murin et était par conséquent un gène de spermatogénèse potentiel. Le criblage d'une banque de cDNA de testicule de souris adultes avec la sonde 12f3, a conduit à l'isolement du cDNA PL5 correspondant à I'ARN détecté par 12f3. La séquence génomique 12f3 s'est révélée être un pseudogène du chromosome Y humain. Un autre cDNA désigné PL10 et hybridant plus faiblement avec 12f3 a été isolé. Il détecte deux ARN spécifiques du testicule. Les transcrits spécifiques du testicule détectés par PL5 et PL10 sont exprimés dans la lignée germinale respectivement à partir des stades spermatide et spermatocyte I ; les cDNA PL5 et PL10 se révèlent ainsi être des marqueurs moléculaires de la spermatogénèse et ont été caractérisés plus en détail. La séquence protéique déduite de PL10 a une forte homologie avec le facteur d'initiation de traduction murin eIF-4A et avec la protéine nucléaire humaine p68. La caractérisation de PL10 a abouti à la mise en évidence d'une protéine(s) jouant vraisemblablement un rôle régulateur clé au cours de la spermatogénèse. Les données suggèrent aussi que PL10 appartient à une famille de protéines ayant un rôle majeur au niveau cellulaire.

  • Titre traduit

    Study of mouse spermatogenesis molecular markers : isolation and characterization of two murine cDNA that hybridize with a human y chromosome genomic sequence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 186-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)270
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.