Performances dans les systèmes répartis : des outils pour les mesures

par Yoram Haddad

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Erol Gelenbe.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le thème général de cette thèse est la construction d'outils pour mesurer les performances dans les systèmes répartis. Dans la première partie, nous présentons les problèmes de mesures de performance qui ont conduit à la construction d'un prototype de système réparti destiné à l'étude d'applications réparties dans un réseau hétérogène d'ordinateurs. Dans la partie principale, nous développons une méthode d'estimation du temps global dans un système réparti. Après avoir présenté la démarche de construction et de validation de notre estimateur, nous formalisons le problème pour obtenir une solution plus générale et prouver la validité statistique de notre méthode. Cette approche nous conduit à un principe d'incertitude et à un résultat d'optimalité qui s'appliquent à toutes les méthodes de synchronisation d'horloges et d'estimation d'un temps global dans les systèmes répartis. Nous appliquons ensuite notre méthode à l'estimation d'un temps global au moyen d'horloges à granularité forte. Enfin, nous étudions les qualités "pratiques" de notre méthode pour son application dans des systèmes opérationnels. Dans une dernière partie, nous présentons la construction d'un outil logiciel portable permettant l'inclusion automatique de modules de mesure dans des applications réparties.

  • Titre traduit

    Distributed systemes performances : measuring tools


  • Résumé

    This thesis main concern is creating tools to monitor performance in distributed systems. In the first part, we present the performance evaluation problems that have led us to build a test bed for monitoring distributed applications involving heterogeneous computers. In the main part, we expose a technique to estimate a global time in a distributed system. After presenting the way we build and validate our estimator, we formalize the problem to obtain a more general solution and to prove the statistical validity of our technique. This approach leads us to an incertitude principle and to an optimality result valid for all clock synchronization algorithms and global time estimation techniques that can be used in a distributed system. We then use our technique to estimate a global time using clocks with large granularity. Finally, we study the "practical" aspects of our technique for its use in operational systems. In the last part, we present the building of a portable software tool allowing the automatic inclusion of monitoring modules in distributed applications.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 75-78

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)267
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.