Corrélations entre la structure et le métabolisme du peptidoglycane, chez Escherichia coli

par Edith Siegel

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean Van Heijenoort.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous nous sommes intéressés aux corrélations entre la structure et le métabolisme du peptidoglycane chez Escherichia coli. Au cours de la croissance, différents processus (biosynthèse, réarrangements de liaisons, recyclage et excrétion de fragments) maintiennent la macromolécule dans un état d'équilibre dynamique. Sa structure reflète nécessairement l'activité coordonnée des synthétases et des hydrolases mises en jeu. Pour mieux comprendre cette coordination, nous avons suivi les modifications de structure du peptidoglycane dans diverses conditions (vitesses et phases de croissance, actions d'antibiotiques) par deux approches. La première consiste en une analyse structurale par chromatographie liquide à haute pression. Nous avons ainsi observé les nombreux remaniements que subit le peptidoglycane quand les cellules entrent en phase stationnaire, et l'importance des coupures N-acétyl­muramidasiques dans sa dégradation au cours de l'autolyse. De plus, selon le type de réaction de polymérisation inhibée, les mécanismes de cette dégradation sont différents. La seconde approche utilise le marquage spécifique du peptidoglycane pour distinguer le matériel préexistant de celui nouvellement synthétisé. Le degré de pontage de ce dernier est plus faible et il est abaissé lors d'un blocage de la synthèse des protéines. Dans ces conditions, deux souches isogéniques Rel+ et RelA se sont comportées de la même façon: Nos résultats révèlent la complexité des mécanismes de régulation qui interviennent dans le métabolisme du peptidoglycane, chez E. Coli.

  • Titre traduit

    Correlation between the structure and metabolism of peptidoglycan of Escherichia coli


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 123-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)242
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035091
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.