Conception et optimisation d'un nouvel appareil de mesure en temps réel des aérosols radioactifs émetteurs alpha

par Mostafa Idrissi Azzouzi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Hussonnois.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La mesure de contaminations de l'atmosphère par des radioéléments artificiels émetteurs alpha (239Pu, 241Am, 244Cm,. . . ) est un problème délicat du fait de la nature du rayonnement à détecter, des faibles activités correspondant aux LDCA et de la présence dans l'air des descendants du radon et du thoron également émetteurs alpha. Pour éviter les inconvénients que présentent les appareils existants, nous avons conçu, réalisé et mis au point un nouvel appareil dont les principes de base sont d'une part, la collection des aérosols par la technique du jet de gaz sur un support solide, d'autre part, la mesure en temps réel de l'activité alpha à l'aide d'un détecteur solide à des pressions de quelques millibars. Tout d'abord, nous avons optimisé le rendement de collection des aérosols en étudiant l'influence de la nature et de la dimension du collecteur, de la distance entre celui-ci et la buse de formation du jet, et du débit d'air. Par ailleurs nous avons montré que, pour les différents supports utilisés, la résolution en énergie est indépendante de la nature du collecteur, mais dépend énormément des conditions atmosphériques. La mesure en direct de la radioactivité des prélèvements est assurée par un détecteur annulaire intercalé entre la buse et la collection. La bonne résolution, la bonne efficacité et la possibilité de discriminer les contaminants naturels et artificiels, prouvent la faisabilité de l'appareil.

  • Titre traduit

    Conception and optimisation of new apparatus for the radioactive aerosols alpha emitters measurement in real time


  • Résumé

    The measurement of the atmospheric contaminations due to artificial radioelements alpha emitters (239pu, 241Am, 244Cm,. . . ) is a very difficult problem to resolve because of the three following reasons: the nature of the radiation to detect; very small activities, which correspond to LDCA; existence in the atmosphere of descendants radon and thoron, which are alpha emitters too. To avoid the drawbacks that the present apparatus present, we have conceived, realised and focused a new apparatus based on the following principals: aerosols collection by gaz jet technic on solid state support and measurement in real time under a few millibar presion using a solid detector. First of all, we have tried to make the aerosol collection rate better studying the collector nature and dimension influence, the distance between the collector and the gaz jet exit and the air flow. Using different supports, we have shown that the energy resolution is not depending on the support nature, but it depends very much on atmospheric conditions. Direct measurements of the radioactive samples are made by the annular detector insered between the nozzel and the collector. The good resolution, the efficacity and the discrimination of natural and artificial contaminations show off the feasibility of this apparatus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [ca 140] p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)213
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035062
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.