Interaction d'ions lents extrêmement chargés avec les gaz et les solides

par Said Essabaa

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Briand.

Soutenue en 1988

à Paris 11 .

  • Titre traduit

    Interaction of low velocity highly charged ions with gases and solids


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Étude expérimentale de la capture d'un ou plusieurs électrons par ar(17+) ou ar(18+) à partir de cibles gazeuses, par spectrométrie de rayons x : elle conduit à la formation d'états de Rydberg (n = 9,10) préférentiellement dans des états a moments cinétiques les plus élevés (l = 6 à 9); la capture double dominante donne des états doublement excités de grand moment cinétique, stables vis-à-vis de l'auto ionisation. Etude comparative avec des cibles solides pour des énergies d'impact de quelques kev a 20 kev : il y a capture d'un nombre considérable d'électrons au voisinage de la surface et les ions produits par rayonnement avant d'entrer en collision avec la surface

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 105

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)205
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.