Interaction d'ions lents extrêmement chargés avec les gaz et les solides

par Said Essabaa

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Briand.

Soutenue en 1988

à Paris 11 .


  • Résumé

    Étude expérimentale de la capture d'un ou plusieurs électrons par ar(17+) ou ar(18+) à partir de cibles gazeuses, par spectrométrie de rayons x : elle conduit à la formation d'états de Rydberg (n = 9,10) préférentiellement dans des états a moments cinétiques les plus élevés (l = 6 à 9); la capture double dominante donne des états doublement excités de grand moment cinétique, stables vis-à-vis de l'auto ionisation. Etude comparative avec des cibles solides pour des énergies d'impact de quelques kev a 20 kev : il y a capture d'un nombre considérable d'électrons au voisinage de la surface et les ions produits par rayonnement avant d'entrer en collision avec la surface

  • Titre traduit

    Interaction of low velocity highly charged ions with gases and solids


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 105

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)205
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.