Contribution à l'étude des catécholamines humaines durant la période néonatale et la croissance

par Gabriel Blancher

Thèse de doctorat en Sciences naturelles

Sous la direction de René Portet.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nos recherches ont mis en évidence chez l'homme, pour la production d'adrénaline et de noradrénaline, un modèle de croissance très particulier, caractérisé par la présence d'un palier maturatif autour de 6-7 ans, avec des taux proches des taux adultes. Ce modèle est très différent de celui que réalise l'évolution de la production de glucocorticoïdes, bien que ceux­ ci contrôlent la méthylation de la noradrénaline. Il se superpose par contre au modèle de développement du système nerveux, qui comporte également vers 6-7 ans un palier proche du niveau atteint à l'âge adulte apparition à 6-7 ans de l'intelligence logique, vitesse de conduction nerveuse très voisine de la vitesse adulte, poids du cerveau supérieur à 90 p. 100 du poids du cerveau adulte, myélinisation de la substance blanche cérébrale sn cours d'achèvement. Durant la période néonatale, le taux des catécholamines dépend essentiellement des agressions auxquelles l'organisme est confronté. Nous avons pu apporter la preuve d'une augmentation de la noradrénaline urinaire des 24 heures en cas d'hypoxie chez le nouveau-né humain. Nous avons émis l'hypothèse qu'il serait possible de le protéger contre l'anoxie par J'administration de l-dopa, précurseur des catécholamines capable de franchir la barrière hémato-encéphalique. Chez le Rat nouveau-né, nous avons montré que le tissu adipeux brun, en liaison avec la noradrénaline, conserve ses caractères fonctionnels d'autant plus longtemps que l'animal est soumis à une température plus basse. Nous comptons rechercher maintenant chez l'enfant jusqu'à quel âge persiste avec ses caractères fonctionnels le tissu adipeux brun et si des variations individuelles dans sa disparition pourraient être à l'origine de certaines obésités.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of human catecholamines during the neonatal period and growth


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 74-78

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)161
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 71192
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.