Contribution a l'etude de deux symbioses fixatrices d'azote : medicago sativa, legumineuse temperee, sesbania rostrata, legumineuse tropical

par Philippe de Lajudie

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ) HUGUET.

Soutenue en 1988

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une premiere partie, on etudie les partenaires bacteriens : recherche de plasmides, essais de mutagenese par insertion de transposon, isolement et caracterisation de bacteriophages specifiques des souches isolees de s. Rostrata. Rhizobium meliloti, en association avec m. Sativa, possede des plasmides de type prme (130 a 300 kb) et des megaplasmides (1500 kb) qui portent les genes symboliques. Dans une deuxieme partie, on etudie le partenaire vegetal : proteines solubles des nodules et des tissus non infectes analysees par electrophorese sur gel et par western blotting, puis au niveau transcriptionnel, expression des genes de la plante par isolement des arn poly a et traduction in vitro


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 307 P.
  • Annexes : 259 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034915
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.