Étude théorique du fonctionnement des dispositifs à effet de champ haute mobilité à hétérojonction

par Mireille Mouis

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de René Castagné.

Soutenue en 1988

à Paris 11 .


  • Résumé

    L'étude des transistors à effet de champ, utilisant le transport au voisinage d'une hétérojonction, est fondée sur une simulation Monte-Carlo qui tient compte à la fois des effets de géométrie bidimensionnelle, du caractère non stationnaire du transport et de la possibilité de transfert spatial des électrons chauds par émission au-dessus de l'hétérojonction

  • Titre traduit

    Theoretical study of heterojunction high mobility field-effect-transistors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)53
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034902
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.