Sémantiques et modèles d'exécution des langages réactifs synchrones : application à Esterel

par Georges Gonthier

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Gérard Berry.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les systèmes réactifs sont les systèmes qui doivent répondre à des stimuli répétés de leur environnement par des actions sur lui. La programmation de ces systèmes est naturellement parallèle; les langages classiques y sont mal adaptés, en raison de leur asynchronisme. Dans cette thèse nous étudions la sémantique de langages synchrones spécialement conçus pour cette programmation, et en particulier celle du langage Esterel. Dans ces langages la réaction d'un programme à un stimulus est instantanée, tous les calculs le déterminant devant s’effectuer infiniment rapidement. Nous commençons par étudier le langage Esterel, dont nous donnons une sémantique "naturelle" fondée sur les histoires d'entrées et de sorties des programmes; nous la montrons équivalente à une sémantique comportementale décrivant les changements d'état causés par chaque stimulus. Nous définissons ensuite un modèle algébrique permettant de décrire l'exécution des calculs internes à une réaction. Un théorème d'abstraction exprime l'équivalence entre les sémantiques opérationnelles et comportementales des termes de ce modèle, en l'absence de communication. L'ajout de la communication conduit à une sémantique comportementale simple avec une sémantique opérationnelle non effective. L'introduction d'une analyse statique du flot de contrôle dans la sémantique opérationnelle permet de la rendre effective, et nous montrons que ceci est équivalent à l'introduction de contraintes de causalité au niveau comportemental. De plus nous montrons que ces contraintes ne modifient pas la sémantique des programmes corrects {c'est-à-dire dont l'exécution ne se bloque pas). Enfin nous décrivons un algorithme de compilation des termes de notre modèle en programmes séquentiels, lequel est rendu particulièrement efficace par l’introduction d'une représentation intermédiaire. Son application à Esterel et à des langages similaires ne requiert qu'une simple traduction structurelle.

  • Titre traduit

    Semantics and execution models of synchronous reactive programming languages : application to the Esterel language


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.179-181

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)49
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.