Contribution à la généralisation de la traduction noir braille

par Halima Dahmani

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christian Fluhr.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La conception d'un outil de généralisation de la traduction noir-braille doit se baser sur une bonne séparation entre l'aspect informatique et l'aspect application braille. Le premier est réalisé par un moteur d'automate et le second par des bases de traduction qui se présentent sous forme de règles directement modifiables par des spécialistes du braille non informaticiens. L'écriture d'un traducteur réversible pour le braille abrégé et le braille sténo : la réversibilité du traducteur repose sur l'écriture d'une base de règles réversibles. Le traducteur réversible braille abrégé mis au point permet de traduire un texte du noir sur le braille abrégé et inversement en utilisant la même base de traduction, les parties gauche et droite des règles étant permutées.

  • Titre traduit

    Contribution to the extension of the black braille translation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 4 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)29
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034879
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.