Transistor à effet de champ en GaInAs : apport des hétérojonctions AlGaInAs-GaInAs dans les caractéristiques de fonctionnement

par Louis Giraudet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Suzanne Laval.

Soutenue en 1988

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail s'articule suivant deux axes : - l'étude des propriétés de transport des électrons dans le canal du transistor, pour laquelle a été développée une méthode originale de mesure d'effet hall différentiel sur biseau. Cette étude a conduit a l'emploi de couches tampons en algainas pour séparer le canal du substrat inp semi-isolant. - la réalisation de transistors à effet de champ utilisant un contact de grille métal semi-conducteur. L'obtention de très faibles courants de fuite nécessite l'emploi d'une barrière en alinas entre la grille métallique et le canal en gainas. Les transistors a transconductance élevée (200 ms/mm pour une longueur de grille de 1 mu m) présentent des fréquences de coupures élevées (206 hz)

  • Titre traduit

    GainAs field effect transistors : improvement of the transistor behaviour with AlGainAs/GainAs heterojunctions


  • Résumé

    GainAs Field Effect Transistors: improvements of the transistor behaviour with AIGalnAs/GalnAs heterojunctions. This work includes two parts:-a study of the electron transport properties in the FET channel: for that purpose, an original differential Hall method has been developed. This study led to the incorporation of AIGalnAs buffer layers in order to avoid the proximity of the semi-insulating inP substrate. - the fabrication of field effect transistors using a metal semiconductor gate contact. Ln order to obtain very low gate leakage currents, a thin AllnAs barrier layer has been added in between the gate metal and the GainAs channel layer. High transconductances - 200 mS/mm for 1 micron gate length - have been measured. Moreover, MAG cutoff frequency above 35 Ghz were obtained.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 186-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1988)15
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034865
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.