La coopération franco-africaine : le cas du Cameroun de 1958 à 1987

par Nicolas Happy Nya

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Maurice Robin.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette étude fait ressortir une approche globale des problèmes de la coopération entre la France et l’Afrique Noire et particulièrement le Cameroun. "Coopérer c'est aider à produire et à acheter ce qui est produit. " Les premiers accords franco-camerounais sont signés au lendemain de l'indépendance. Dans différents domaines : politique étrangère, défense nationale, monétaire, économique et financière, en matière d'assistance technique et judiciaire, etc. . . Ces accords sont identiques pour l'ensemble des États devenus indépendants c’est l'une des causes de la crise de la coopération en 1970, ainsi que les problèmes économiques. Certains pays dénoncent des clauses absurdes des accords, d'autres restant plus modérés. Les années 1972-1975 marquent la révision des accords. La nouvelle politique de coopération voulue par le Cameroun aboutit à son indépendance économique. Des organismes financiers nationaux participent à cette mission de coopération : F. A. C. , C. C. C. E. Le particularisme de ces jeunes États ont fait de la coopération le domaine réservé du chef de l'État. L’originalité de l'étude montre que la politique de coopération apparaît comme un moyen de la politique extérieure française au même titre que la possession de l'armement atomique ou de la politique eu refus du système bipolaire. D’où une réticence des États Africains.

  • Titre traduit

    Franco-african cooperation : the case of Cameroon from 1958 to 1987


  • Résumé

    This study brings out a global approach of the cooperation problems between France and black Africa, particulary with Cameroon. "To cooperate means to help producing and bruying what is being produced. " The first franco-cameroonian agreements are signed on the morrow of independence, and they concern various matters : foreign policy, national defense, as well as monetary, economical and financial matters, technical and judiciary assistance, etc. These agreements are identical for all the states than became independent, and this is one of the causes of the cooperation crises which burst out in 1970. Some countries denounce several absurd clauses of the agreements; others remain more moderate. From 1972 to 1975, the agreements are reconsidered. The new cooperation policy which Cameroon settled down led to its economical independence. National financial organizations such as: F. A. C. , C. C. C. E. Etc. . . Take part in this cooperation assignment. The specific characters of these young states turned cooperation into the private property of the French head of state. The original aspect of the study shows that the cooperation policy appears to be a means of the French foreign policy, in the same way as the possession of nuclear weapons and the refusal of the bipolar system policy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (585 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.473-488.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7486

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM160l-1988-172058 8982
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.