Intégration militaire et autonomie politique de l’Europe des dix : problématique et perspective

par Ahmed Boudella

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Annie Kriegel.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    La construction de la communauté économique européenne s'est, jusqu'à présent, réalisée au niveau économique. Sa réalisation pleine et entière doit aussi s'effectuer au plan militaire. Les écueils sont fort nombreux. Dans cette thèse, nous avons essayé de les cerner : ils sont politiques, industriels, technologiques etc. L'entrée de la Grande-Bretagne au sein de la communauté n'a guère fait évoluer les positions britanniques à l'égard de l’Europe ; elle préfère, et de loin, préserver ses liens spéciaux tissés, depuis longtemps, avec les Etats-Unis. Le cadre de l'union de l’Europe occidentale ne lui convient nullement, puisqu'elle est attachée à l’OTAN. Le cas de la République Fédérale Allemande est très complexe dans la mesure où Bonn doit tenir compte de son désir de réunification, tout en affirmant solidement ses attaches atlantiques et européennes. Nous nous sommes penchés aussi sur la nature de cette intégration militaire ? Sera-t-elle conventionnelle ou nucléaire ? Les récents accords soviéto-américains sur les euromissiles ne constitueront-ils pas un obstacle supplémentaire à la constitution d'une force nucléaire éminemment européenne ? Autrement dit, l’Europe des douze pourra-t-elle s'armer au plan nucléaire, cependant que l’URSS renonce à ses missiles de courte e moyenne portée, et serait sur le point de jeter au rebut une bonne partie de son arsenal stratégique ? Le dilemme est de taille.

  • Titre traduit

    The ten common market countries military integration and political autonomy : data and prospects


  • Résumé

    Till now, the construction of the European Economic Community has essentially been realized on the economic level. Its complete realization has also to be made on the military level. But there are numerous pitfalls before it reaches that stage. In our thesis, we have tried to define those problems: they are political, industrial, technological ones, etc. . . The integration of Great Britain into the European Economic Community has not changed the British positions concerning Europe: Great Britain goes on preserving its tight links with the United States. It does not agree upon the Western Europe union frame since it is bound to nation. As for Germany, its case is very complex, since Bonn has to take into account its own wish to be unified again while asserting strongly its Atlantic and European ties. We have been also interested in the nature of the military integration. Will it be conventional or nuclear? Won't the recent sovieto-american agreements about euro-missiles be a supplementary obstacle to a real European nuclear force? That is to say, will the European Economic Community be able to arm itself on the nuclear level, whereas, USSR renounces to its short and medium rang weapons, and is likely on the point of destroying an important part of its strategic arsenal? The dilemma is sizeable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.396-407

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7406

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-637
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.