Le syndicalisme africain : évolution historique, rôle politique et relations internationales. (Contribution à une approche politique du mouvement ouvrier africain )

par Gouro Cisse

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Hugues Portelli.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    Le syndicalisme est un domaine de la vie politique africaine très mal connu, et n'intéresse guère que très peu les spécialistes étrangers. Pendant les années 1960, le mouvement syndical s'est nationalisé parallèlement à la "balkanisation" politique des états nouveaux. Sous formes de syndicats uniques intègres aux appareils de partis ou d'états, le mouvement syndical sera marginalisé, mis au pas ou simplement banni. Phénomènes récents en Afrique, et ne concernant encore qu'une faible partie des populations, les syndicats africains sont à l'image d'un continent en crise d'identité et en bute à de graves problèmes économiques et sociaux. Se plaçant dans le cadre de la science politique, cette recherche tente, à travers l'action syndicale des travailleurs coloniaux (revendications socio-économiques, relations industrielles,. . . ), de dégager le rôle politique du syndicalisme africain dans la décolonisation, et son sens propre aujourd'hui. Ce travail part de l'exemple de quelques états francophones de l'ouest-africain, pour aborder le phénomène dans son expression continentale: le mouvement syndical panafricain. La recherche s'achève sur une analyse prospective ou l'auteur s'interroge, à partir de l'actualité, sur les possibilités d'une démocratie politique et sur le rôle revenant aux syndicats dans une telle perspective.

  • Titre traduit

    The African trade union movement : history, political role, international connections and topical situation


  • Résumé

    The African trade union movement is not a well-known one, and it does not interest the western observers. After decolonization, the trade union movement is nationalized while the new states are politically "Balkanized". The national trade unions then born are forced to link with one-party-systems, edged out or merely outlawed by the latters. Trade unions still concern a too weak number of the African working peoples. They are the pictures of an underdeveloped continent, which tries hardly to rebuild its identity. The present thesis aiming at a political science investigation, also deal, throughout the economic action of colonial African workers, with the unionism importance in the political life. It tries to show their main political role in the decolonization process, and its authentic meaning nowadays. The investigation goes from a case study of eight French speaking countries of West Africa. From that point, it analyses the trade union movement continental expression: panafrican trade union movement. The investigation ends by futurologic thoughts, from the topical occurrences, on the potentialities of a political democracy in Africa, and on what would be the rank and the importance of trade unions in such a long-term perspective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 324-336

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7389
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.