Recherches sur le traité des divinations de Caspar Peucer

par Pierre Freyburger

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Céard.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    Dans son traite des divinations (1553), Peucer, le gendre et le disciple de Melanchthon, entreprend de définir et d'apprécier les sources du savoir : quelle part de la réalité est offerte à la vue du savant, qui doit y contempler les traces de la providence? Comment distinguer les signes "fondés en nature" des prestiges diaboliques qui les parodient et suscitent des savoirs illusoires et interdits? Apres avoir relevé les lieux communs qu'illustre Peucer, j'analyse l'outillage mental que lui a légué Melanchthon, une synthèse des notions vigoureusement érodées d'un aristotélisme scolaire et de quelques intuitions stoïciennes, pour définir l'ordre de nature et identifier les signes authentiques, Peucer renforce l'intelligibilité que la synthèse de Melanchthon confère au monde par celle que révèle l'évidence de la perversité diabolique dans le cours des évènements. En commentant cette encyclopédie des signes et des causes, je suis dans son travail une pensée à la fois sinueuse, répétitive et dogmatique. Je dois pour cela m'orienter dans la jungle des substances, des formes et des vertus de différents degrés, des actions et des effets, des natures et des "usages", du "consentement", des sympathies et des mélanges, reconstituer les questions auxquelles l'auteur répond sans les avoir posées, et définir sa position face à d'autres, adversaires ou allies. Je m'efforce de montrer les contradictions, mais aussi la profonde cohérence de cette pensée, et d'apprécier, avec son alliance de naïveté, de désinvolture et de mauvaise foi, le type d'intelligence qui se donne libre cours dans une philosophie du bon sens qui répudie le doute et les problèmes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (548 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.536-548.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7383
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.