Un modèle intertemporel de déséquilibre général : étude théorique et simulation

par Murielle Fiole

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Antoine d' Autume.

Soutenue en 1988

à Paris 10 .


  • Résumé

    En se basant sur la théorie du déséquilibre et en utilisant les méthodes de contrôle optimal, cette thèse se fixe pour principal objectif la construction d’un modèle de déséquilibre général. Les agents représentatifs sont les entreprises, les consommateurs et le gouvernement. Le marché des biens et celui du travail peuvent être en déséquilibre alors que celui de la monnaie sera toujours équilibré, ceci en raison d’une hypothèse de rigidité du système de prix. Le modèle suppose des anticipations rationnelles. Les consommateurs et les entreprises maximisent leurs flux intertemporels respectivement d’utilités et de recettes actualisées sous des contraintes de quantité et de prix. En premier lieu, les équilibres temporaires de chômage keynésien, de chômage classique et d’inflation contenue sont analysés ainsi que leurs conditions d’apparition. Ces trois études parallèles permettent l’établissement d’un régionnement instantané dans l’espace des deux variables qui résument l’influence des anticipations formées par les agents. Ce zonage conforte l’idée d’autoréalisation des anticipations. En second lieu, l’analyse dynamique inhérente à chaque régime est rendue possible grâce à la linéarisation du modèle autours du point stationnaire du régime considéré puisque la méthode de simulation fondée sur le « multi-shooting » présentait des résultats incohérents. Ainsi la résolution de ce modèle se ramène à une détermination de valeurs et vecteurs propres. L’hypothèse de rationalité des anticipations autorise les études d’effets d’annonce d’un choc futur. Diverses expériences de politique économique sont menées en situation de chômage keynésien. La plupart de ces expériences illustre clairement l’effet d’annonce dès l’instant même de l’annonce de la mesure. En général, les effets de substitution de long terme entravent l’impact immédiat de la mesure injectée.

  • Titre traduit

    An intertemporal model of general disequilibrium : theoretical analysis and simulation


  • Résumé

    Basing on theory of disequilibrium and using techniques of optimal control, this thesis wants mainly to build up an international model of general disequilibrium. Representative agents are firms, consumers and the government. The market of goods and that of labor can be in disequilibrium, though that of money is always in equilibrium, this because of a hypothesis of rigidity of price system. The model assumes rational expectations. Consumers and firms maximize respectively their discounted utility functions and discounted cash-flows subjects to quantity and price constraints in an infinite horizon. Firstly, temporary equilibria of Keynesian unemployment, of classical unemployment and of repressed inflation are analyzed as well as their conditions of existence. These three parallel studies make possible an instantaneous partition of the space of the two variables which contain the influence of expectation formed by agents. This partition corroborates the idea of self-fulfilling expectations. Secondly, the dynamic analysis specific to one regime is made possible by linearizing the model around the steady state of the considered regime since the method of simulation based on “multiple-shooting” gave inconsistent results. Thus, the resolution of this model comes to a determination of eighen values and eighen vectors. The assumption of rationality of expectation allows studies of announcement effects of an expected shock. Several experiments of economic policy are undertaken inside of the regime of Keynesian unemployment. Most of these experiments clearly show the effect of the announcement immediately after the announcement of the measure. Generally, long run substitution affects clog the immediate impact of the injected measure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([ca 270] f.)
  • Annexes : Bibliogr. (à la fin de l'ouvrage)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.