L'etat et les pmi. Pourquoi mener une politique incitative?

par Michel Matheu

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Berry.

Soutenue en 1988

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On a assiste, entre 1974 et 1985, a l'essor, puis au declin relatif des actions incitatives en faveur des pmi, interventions de l'etat destinees a repandre des techniques et des methodes de gestion nouvelles. Chacune de ces aides a decrit les phases d'un cycle de vie semblable a celui d'un produit: lancement publicitaire, essor, declin et souvent disparition au profit d'une autre aide du meme type. Pour expliquer ce fonctionnement cyclique, la these propose un modele de l'action publique dans le domaine industriel. Chaque aide est decrite comme un produit faconne par les contraintes des administrations qui le creent, et propose a ses consommateurs, les entreprises, avec un marketing adequat. Les aides incitatives sont des produits "de vitrine", qui doivent a la fois satisfaire raisonnablement les industriels et plaire au contribuable qui les finance. Elles n'y parviennent que difficilement, et pour peu de temps, mais du moins jouent elles un role central dans la gestion des contradictions de l'action economique de l'etat moderne, tout en s'inscrivant dans une tradition francaise d'intervention tutelaire et modernisatrice des pouvoirs publics.


  • Résumé

    Between 1974 and 1985, france witnessed the surge and decline of a new type of incentive public policies, designed to widespread modern technical processes or management concepts among smi's. Each of these policies went through a life-cycle: it was launched with an advertisement-campaign, expanded and eventually declined, sometimes to be replaced by an other "product" of the same kind. To explain this phenomenon, the dissertation suggests a model of public policies in the industrial field. Each program is considered a product shaped by the idiosyncrasy of the public agency which produces it, and sold to its "customers" (the firms) with the help of an adequate marketing. Incentive programs directed at smi's are products designed to be displayed in the state-"shop-window": they must be attractive enough for the customers and pleasant to the tax-payer who must finance them. This is not an easy task, and programs can only fulfill it for a short time. Yet they are useful: they play their part in the management of the contradictions of modern public action, in the typically french tradition of a state-intervention to modernize industry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.