L'industrie automobile française : analyse de la crise et des évolutions, 1973-1986

par Erik Gabison

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Jarniou.

Soutenue en 1988

à Paris 9 .


  • Résumé

    Dès 1970, les Etats-Unis et les pays d'Europe occidentale, nantis d'une industrie automobile, ont été amenés à partager leurs parts respectives du marche mondial de l'automobile avec un nouveau concurrent en ce domaine, le japon. Les deux "chocs" pétroliers de 1973 et 1979, et plus spécialement le second, ont fortement contribue au développement de la crise de l'industrie automobile française. Cette crise est marquée, des 1980, par un recul des productions. Elle entraine une remise en cause du système de production taylorise en vigueur dans l'industrie automobile française, qui est caractérisé par un appel a une main d'œuvre directe importante, dont le besoin régresse lorsque la demande d'automobiles diminue. Dans ce contexte, des conflits sociaux importants surgissent avec pour principale revendication la défense de l'emploi face aux licenciements devenus inévitables, compte tenu du recul des marches et des transformations technologiques intervenues dans les modes de conception et de production jusqu'alors utilises dans l'industrie automobile française. Le "défi japonais" impose aux constructeurs d'automobiles français des contraintes quant à la transformation de leur mode de production. Peugeot S. A. Et la régie Renault traversent au cours de cette période, une crise sans précédent dans leur histoire. Si le redressement de p. S. A. Semble accompli, celui de Renault est encore attendu. En conséquence, la mondialisation de l'industrie automobile et celle des marches suscitent un ensemble d'interrogations quant a l'avenir de l'industrie automobile française, tant au niveau de son marche d'origine que des marches extérieurs et en particulier européen. Quelles stratégies les constructeurs français sont-ils susceptibles d'adopter, alors que se prépare le marche unique européen de 1992? L'état français et un ensemble d'autres intervenants sont concernes par cette industrie. L'avenir de celle-ci les concerne tous.

  • Titre traduit

    ˜The œFrench car industry


  • Résumé

    From 1970, the United-States and the western European countries, provided with a car industry, have been leading to share, their respective parts of the world-wide market of the car industry with a new competitor in this matter, Japan. The two oil "shocks" in 1973 and 1979, more specialy the second, have strongly contributed to the crisis is marked by recession of the productions. It provocates a calling into question of the taylorised output system in force in the french car industry which is characterized by a call to an important direct labour, whose need decreases when the demand of cars diminishes. In this context, important social conflicts arise with for principal claim, the employment defence facing the redudancies become unavoidable in view of the market's recession and the technological transformations appeared in the conception's and production's way up to now used in the french car industry. The "japanese challenge" imposes to the french automobile constructors constraints as for the transformation of their outputs way. This change goes though the expansion of the robotisation and the automation of their production's tool. Peugeot s. A. And the company renault, during this period, are going through a crisis precended in their history. If the recovery of p. S. A. Seems to be completed the one of renault is still expeded. Now, the worldwiding of the car industry and these markets arouses a group of interrogations as for the future of the french automobile industry, the level of its original market as well as the one of the outer market and particulary european. What strategies are the french car constructors in a position to adopt, while we are preparing for a sale european market in 1992? The french state and other intervening's group are concerned by this industry. Its future concerns them all.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Groupe d'études et de recherches permanent sur l'industrie et les salariés de l'automobile. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U 1988 GAB T.1
  • Bibliothèque : Groupe d'études et de recherches permanent sur l'industrie et les salariés de l'automobile. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U 1988 GAB T.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.