Classification explicite de certains groupes cristallographiques

par Dominique Martinais

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Pierre Cartier.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La thèse se compose de trois parties. La première partie est un rappel des résultats de Maxwell. Dans la deuxième partie est étudiée la famille des groupes cristallographiques pour laquelle le groupe g est le groupe de Weyl d'un système de racines r de x. Dans la troisième partie sont déterminées les six classes de conjugaison dans le groupe affine de e de sous-groupes du groupe des isométries affines de e dont la partie linéaire est le groupe des rotations de l'icosaèdre et dont le groupe des translations est de rang 6 sur z

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 p.)
  • Annexes : Bibliogr. à la fin de chaque partie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 03982
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque de mathématiques et informatique.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.