Etude de l'interface ocean/atmosphere a partir des donnees de radiometres hyper frequence embarques

par François Cauneau

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de RENE BERNARD.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse recente des releves oceanographiques de la climatologie a mis en evidence les importances relatives des termes entrant dans les bilans d'energie de la circulation generale, en particulier celles du flux solaire entrant et du flux d'evaporation. Ce dernier peut etre relie par le modele de w. T. Liu a des parametres geophysiques accessibles aux mesures radiometriques satellitaires. On en deduit la possibilite d'evaluer avec une precision de 30 a 50 w?m##2 dans certaines conditions, le flux d'evaporation sur une echelle synoptique lors de la campagne du satellite seasat lance en juin 1978


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 89 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.