Effets de la troposphere sur les mesures de distance terre-satellite

par H. BERRADA-BABY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jacques Lavergnat.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour objet l'evaluation de la precision de mesure que l'on peut attendre du systeme de localisation doris, que le cnes compte mettre en uvre dans le cadre du projet franco-americain de satellite oceanographique topex-poseidon. Dans ce travail, on s'interesse aux effets de la troposphere sur la mesure de l'allongement apparent qu'elle introduit sur la distance balise-satellite. On etudie divers modeles qui permettent d'estimer cet allongement a partir des mesures meteorologiques au sol et on developpe de nouveaux modeles theoriques et theorico-empiriques, que l'on compare entre eux et avec les donnees. On montre que dans les meilleurs cas la precision de localisation est limitee a 2 cm a la verticale. La vapeur d'eau est responsable de cette imprecision car sa repartition en altitude est difficile a modeliser a partir des mesures au sol. Par contre, on a pu montrer que la partie de l'allongement due a l'air sec, ou en toute rigueur, a la composante hydrostatique de la troposphere, peut etre connue avec une precision de + 0,2%. On a pu mettre en evidence un effet climatique non negligeable, qui a ete pris en compte dans ce modele. Malgre leur manque de precision, les radio-sondages constituent en effet la seule verite terrain permettant de disposer de profils verticaux de l'indice de refraction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 18 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.