Etude theorique et experimentale du comportement des elements traces lors des processus d'interaction eau-roche

par Hélène Pauwels

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Gil Michard.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le modele de dissolution d'une solution solide est etendu aux mineraux silicates faisant intervenir des reactions acido-basiques. Ce modele permet une approche theorique du comportement des elements en traces lors des processus d'interaction eau-roche: la dissolution et la precipitation. L'evolution de la solution aqueuse jusqu'a l'etat stationnaire est decrite. Une liste des parametres fixant la concentration des elements traces est donnee. Leur comportement est etudie experimentalement et il est compare a celui des elements majeurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 84 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 88 PA07 7136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.