Etude de la structure du manteau supérieur de l'Europe et modélisation des ondes de volume engendrées des séismes égéens

par Panayotis Papadimitriou

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Raúl Madariaga.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .


  • Résumé

    On construit un modèle de vitesse qui correspond a la structure du manteau supérieur de l'Europe en utilisant des stations européennes les ondes de volume p et pp et des séismes qui ont lieu dans le domaine égéen. Pour cela on utilise la méthode des faisceaux gaussiens. Il est alors possible pour des séismes dont D<30**(O) de déterminer leur mécanisme au foyer et leur intensité

  • Titre traduit

    Upper Mantle Seismic Velocity Structure of Europe and Teleseismic Body Waves Modeling Of Egean Earthquakes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Annexes : 158 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 130
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1988PA077133
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.