Etude de la specificite cellulaire d'expression du gene de l'albumine de rat dans des clones d'hepatome

par Marie-Odile Ott

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Mary C. Weiss.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les sequences cis-regulatrices du gene de l'albumine de rat ont ete analysees par transfection transitoire de clones cellulaires d'hepatome de rat presentant differents phenotypes quant a l'expression de l'albumine, mais de meme origine histogenetique. Un fragment de 150 paires de bases en amont du site d'initiation de la transcription suffit a specifier l'expression du gene indicateur et cela uniquement dans les cellules dont le propre gene albumine est exprime. L'extinction selective de l'expression de l'albumine dans des hybrides entre cellules d'un clone differencie d'hepatome de rat et microcellule de fibroblaste de souris depend de la presence d'un chromosome specifique de souris dit "extincteur" de l'albumine. Cette extinction est imposee au promoteur specifique du gene albumine introduit dans les hybrides. Ce promoteur contient donc la (ou les) cible(s) d'une regulatrice


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 P.
  • Annexes : 208 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.