Les silences sur la filiation

par MARIA CRISTI AGUIRRE

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Gutton.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le champ de cette recherche se situe dans un contexte essentiellement clinique. Cette recherche porte sur l'incidence des filiations particulieres dans le developpement psychique et affectif de l'enfant a travers l'etude de onze observations cliniques. Par filiations particulieres nous entendons ces configurations familiales atypiques dans lesquelles un evenement relatif a l'alliance, la procreation, la naissance et la mort entraine une distorsion, par redoublement ou par absence, du lien qui unit un enfant a l'un et l'autre de ses parents. Mais au-dela de l'evenement lui-meme, auquel l'enfant se trouve confronte, c'est le discours des parents le concernant qui semble decisif et determinant pour que l'enfant puisse l'elaborer et l'integrer comme faisant partie de sa propre histoire. Les silences sur la filiation, - mensonges, secrets, non-dits, - que les parents opposent aux questions de l'en- fant sur ses origines, constituent un obstacle supplementaire pour le travail d'elaboration psychique qui est a effectuer par l'enfant, et pour la mise en place de la structure oedipienne.

  • Titre traduit

    The silences on filiation


  • Résumé

    The field of this research is essentially situated in a clinical context. This research deals with the incidence of particular filiations in the psychic and emotional development of the child through the case study of eleven children. Those particular filiations define the atypical family configurations in which an event relating to mariage, procreation, birth and death introduces a distorsion, either by duplication or by absence, of the bond which unites a child to one or the other parent. But beyond the event itself, to which the child is confronted, it is the way the parents speak about it to the child that is decisive and determinating in order for the child to elaborate and integrate it as being part of his own history. The silences on filiation - lies, secrets, the unsaid - which the parents oppose to the questions the child has about his origins, represent another obstacle for the psychical working over which is to be carried out by the child, and for the setting up of the ocdipal structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.