Problèmes d'aspect en Chinois cantonais : étude de trois suffixes verbaux : -dzo, -dzi et ma:i

par Kwok Keung Tse

Thèse de doctorat en Linguistique chinoise

Sous la direction de M-CLAUDE PARIS.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'etude de l'aspect en cantonais s'appuie essentiellement sur les suffixes verbaux, car ceux-ci constituent les principaux supports de valeurs aspectuelles. Dans le cadre d'une demarche classificatoire (cette demarche caracterise les travaux precedents concernant les problemes d'aspect en cantonais), un suffixe verbal est considere comme marqueur d'une valeur aspectuelle definie : on etablit une liste de valeurs aspectuelles telles que "accompli", "non accompli", "progressif", "duratif", etc. , pour ensuite les associer a tel ou tel suffixe. Or, il se trouve que ces valeurs aspectuelles ainsi definies ne sont pas adequates pour rendre compte de la complexite semantique des suffixes. En effet, lorsqu'on examine l'emploi des suffixes verbaux dans de differents enonces, on constate qu'un suffixe peut donner lieu a des interpretations variees selon son entourage contextuel, et que ces interpretations ne sont pas toutes de nature aspectuelle. Dans le present travail, nous adoptons une autre demarche en considerant qu'un suffixe verbal est la trace d'une operation qui s'inscrit dans l'enchainement d'operations de determination liees a la constitution d'un enonce. . . .

  • Titre traduit

    Problems of aspect in cantonese chinese. Study of three verbal suffixes: -dzo, -dzy & -ma:i


  • Résumé

    The study of aspect in cantonese is grounded essentially on the verbal suffixes, for they constitute the major supports of aspectual values. Within the framework of a classifying approach (this approach caracterizes the previous works dealing with problems of aspect in cantonese), a verbal suffixe is considered as an aspect marker indicating a certain aspectual value such as "completed action", "non-completed action", "progressive", "durative", etc. However, it turns out that this classifying approach is not adequate to account for the semantic complexity of the suffixes. As a matter of fact, a verbal suffixe can have different readings according to its contextual environments, and these readings are not all of aspectual nature. In the present work, we set out with a different approach in considering that a verbal suffixe is the trace of an operation which is related to other operations of determination in the formation of an utterance. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1776
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.