La question de la reforme universitaire en algerie. L'exemple de l'universite d'oran (1986-1987)

par Moulay Ahmed Bekkaoui

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Fougeyrollas.

Soutenue en 1988

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au lendemain de son independance nationale, l'algerie devait trouver de solutions urgentes a une situation la plus larvee de son histoire. Pour redresser cette situation chaotique, le nouvel etat algerien introduit de nouvelles mesures socio-economiques et, se penche serieusement sur la politique educative et de formation. Il adopte a cet effet, un modele de developpement occidental base sur l'utilisation de la technologie de pointe la plus avancee qu'exige une formation hautement qualifiee de forces productives. L'enseignement universitaire - qui constitue notre objet de recherche dans cette these - rentre dans sa premiere reforme a partir de 1971 et se fixe pour objectifs, entre autres, la realisation de la democratisation de l'enseignement universi- taire, son arabisation, l'algerianisation de son personnel enseignant et enfin la formation des cadres. Seize ans (16ans) apres la mise en application de la re- forme de l'enseignement universitaire algerien, l'on a remarque par le biais de notre etude fondee sur l'exploitation d'une enquete sur le terrain a l'univer- site d'oran (ouest du pays), un climat d'incertitude quant a la realisation des objectifs fixes depuis 1971. La democratisation de l'enseignement, par exemple, s'est traduite par un simple accroissement des effectifs des etudiants. L'alge- rianisation du corps enseignant a enregistre de resultats notables et apprecia- bles sur le plan quantitatif sans qu'elle put etre suivie par une evolution qua- litative. . .

  • Titre traduit

    The question of the university reform in algeria. The exemple of oran university (1986-1987)


  • Résumé

    On the following day of her national independance. Algeria had to find the urgent solutions for her hardest situation for its history in order to arrange this chaotic situation the new algerian state introduces (ed) new socio-economic mesures and seriously tends to the educational and formational politic. For this reason, it adopts an occidental model of formation developpement based on the use of the sofisticated technology the most advanced that necessits a high qualified formation of productives power. The university theaching - which consists of our object of research in this these - enters in its first reform since 1971 and fixes for objectifs for instance, the realisation of the university teaching democraty, its arabisation, the algerianisation of its per- sonal teaching, finally the formation of its staff. Sixteen years after the tea- ching practice of the algerian university reform we noticed from the biais of. . . Our study based on the vestiigation on the field at the university of oran (west country), a kind of uncertainly concerning the realisation of the fixed objectifs since 1971. The democratisation of teaching, for instance, manifested by a simple rise of students numbers. The algerianisation of the teaching body has given into appreciative and remakble results. For as quantity is concerned without being followed a quality evolution. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.