Differenciation des cellules de la moelle epiniere de rat in vitro : regulation de la croissance neuritique et de la maturation des cellules gliales

par DJENNET HANTAZ-AMBROISE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Taxi.

Soutenue en 1988

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude in vitro de cellules neuronales obtenues a partir de cellules primaires de moelle epiniere d'embryons de rat de 14 jours a permis de montrer l'influence, sur la croissance des neurites, de plusieurs facteurs extracellulaires. Les resultats montrent que les neurones spinaux sont capables de repondre a ces differents facteurs par induction de plusieurs formes de croissance neuritique. Les cellules non neuronales jouent un role dans la regulation de ces differentes formes de croissance des neurites


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 P.
  • Annexes : 233 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1988 653
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.