Application de la theorie des ensembles flous au probleme de la phase en cristallographie

par HENRI-GERARD SFEZ

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Hubert Curien.

Soutenue en 1988

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le probleme de la phase en cristallographie, est formule et resolu dans le cadre de la theorie des ensembles flous. Une representation de l'information cristallographique est realisee sous la forme de familles de fonctions floues. Cette representation de l'information sert de point de depart, a la construction de relations de phase floues et a la determination de relations floues qui lient les phases aux coordonnees atomiques. Deux algorithmes flous sont decrits. Ils se caracterisent par une exploration d'arborescences definies sur des familles d'ensembles flous de vecteurs de phase et de vecteurs positions atomiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 64 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.