Epoxydations stereoselectives d'alcools olefiniques par l'eau oxygene a 30% catalysees par l'acide tungstique en milieu tamponne

par Denis Prat

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN-FRANCOIS NORMANT.

Soutenue en 1988

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Apres discussion de la nature des especes pertungstiques dans les conditions de catalyse, on interprete les stereoselectivites en supposant l'alcool olefinique ligand apical d'un peroxytungstate de structure bipyramide pentagonale, et une attaque perpendiculaire de l'olefine dans l'axe d'une liaison o-o; le mecanisme de la formation de l'enone est discute en faisant intervenir une espece vooh dans laquelle l'alcool olefinique est ligand du tungstene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 352 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.