Purification, caracterisation biochimique et immunologique de la collagenase des tissus mineralises de dent humaine

par JACQUES DUMAS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1988

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Existence d'une collogenase active dans les tissus mineralises de dent humaine, l'enzyme est purifiee a homogeneite par disomatographie. Elle est constituee d'une seule chaine peptidique, de masse moleculaire 67 kdaltoris et a point isoelectrique de 5,7. C'est une zinc-metalloproteine. Existence d'un inhibiteur endogene specifique de cette collagenase, ainsi que deux formes latentes de collagenase issues respectivement de la pulpe et des tissus mineralises, et presentant des modes d'activation differents. La production d'anticorps anticollagenase a permis de montrer l'existence de communautes immunologiques avec la collagenase pulpaire, celle de fibroblastes humains et avec une collagenase bacterienne. Une etude immunohistochimique sur des coupes dentaires montre que la presence de collagenase dans la pulpe dentaire au niveau des fibroblastes et des fibres conjonctives au niveau des odontoblastes et de leurs prolongements au front de mineralisation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 189 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque d'odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.