Production d'inhibiteur d'activateur du plasminogène : Etude in vitro et in vivo de quelques mécanismes

par Frédéric Dubor

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Bernard Le Pecq.

Soutenue en 1988

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude de la production d'inhibiteur d'activateur de plasminogene (pai), in vitro par les cellules en dotheliale humaine, in vivo chez le rat, apres traitement avec differents agents. In vitro, le muramylpeptide (mdp) et certains de ces derives induisent la synthese d'inhibiteurs dans le surnageant de culture, ainsi que le lipopolysacchoride (lps), constituant de la paroides bacteries gram-negatifs. Le lps induit le facteur de nevrose tumorale (tnf). La dexamethasme stimule la production de pai. In vivo, l'injection de lps ou de tnf par voie intraveineuse chez le rat induit une baisse importante de l'activite fibrinolytique plasmique. Cette activite se traduit par une augmentation du taux plasmatique au pai. La polymixine b, antibiotique, bloque in vitro et in vivo, la production de pai induite par lps mais n'a aucun effet sur la production pai induite par mdp ou tnf


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 P.
  • Annexes : 301 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1988
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.