Les rituels de la chasse à la baleine des Eskimo de Sivuqaq et de Tikigaq

par Anne-Marie Victor

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Dominique Zahan.

Soutenue en 1988

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cet ouvrage qui est consacré aux eskimo des villages de Sivuqaq sur l'ile st. Lawrence et Tikigaq dans le nord-ouest de l’Alaska a pour sujet la chasse à la baleine, celle-ci constituant pour les autochtones le fondement de l'économie traditionnelle et les différents rituels qui sont inexorablement lies a cette activité. Le début de ce travail consiste en une rapide description géographique, préhistorique et historique des deux régions suivi d'un chapitre consacre au monde spirituel. Dans celui-ci nous abordons plusieurs sujets parmi lesquels la création du monde, l'origine de la lune et du soleil, les puissances et les êtres suprêmes qui peuplent le monde visible et invisible des humains. Nous voyons également comment un profane devient chaman et quel est le rôle de ce dernier au sein de la société. Nous constatons que le chaman qui n'est pas obligatoirement maitre des cérémonies de la chasse à la baleine, joue un rôle essentiel car c'est lui, en effet, qui est le véritable intermédiaire entre les puissances, les divinités et les hommes. Pour cette raison le capitaine de baleinière fait appel à un chaman, qui au moment des cérémonies, aide de ses esprits auxiliaires, monte vers la lune ou descend vers la divinité marine afin de fléchir le dispensateur. . . .

  • Titre traduit

    The rituals of whale hunting the of the Eskimo of Sivuqaq and Tikigaq


  • Résumé

    This work which is dedicated to the Eskimo of Sivuqaq on St. Lawrence constitute the basis of the autochthons traditional economy, and the different rituals tied inexorably to this activity. The beginning of this work consist of a short geographical, pre-historical and historical description of both areas, followed by a chapter on the spiritual world. In that part we deal with many subjects among which the creation of the world, the origin of the moon and sun, the powers above and the supreme beings who are living in the visible or unvisible human world. We also describe how an uninitiated person is able to become a shaman and what kind of fonction he has in the society. We notice that the presence of the shaman, who is not in reality the master of the whale hunting cere. Monies, is absolutly vital all along this period, because he is, indeed the only one able to assume the role of mediator between the powers above, the gods and the humans. For that reason the captain of the whaling boat always ask for the help of a shaman, who during the ceremonies fly to the moon or dive to meet the sea goddess with the help of his spirits helper to touch the dispenser. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 383-392. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13719
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13719
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.