La cooperation entre les quatre etats riverains du lac tchad

par Mandigui Yokabdjim

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean Bruyas.

Soutenue en 1988

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le lac tchad avait toujours exerce dans l'histoire un grand attrait tant sur les populations riveraines que sur les puissances coloniales qui cherchaient a en assurer le controle. L'allemagne, la grande-bretagne et la france en firent, par des accords successifs, un element de frontiere entre leurs possessions respectives dans son bassin. Succedant a ces puissances europeennes, le cameroun, le nigeria, le niger et le tchad deciderent de mettre en place un cadre de cooperation dans des limites bien definies du bassin tchadien. Ils creerent a cet effet la commission du bassin du lac tchad (c. B. L. T. ) par une convention du 22 mai 1964 qui en determine le statut et le regime. La commission du bassin du lac tchad est chargee de veiller a une utilisation juste et equitable des ressources hydrographiques du bassin tchadien. Pour repondre aux effets de la secheresse de 1968 a 1973, la commission s'est attachee a mettre en place, depuis 1973, une politique de developpement rural du bassin tchadien. Parallelement, un programme de lutte contre la desertification est engage.


  • Résumé

    The lake chad which was formerly the main fascination for the riparian populations and the colonizing powers became in the begining of the twentieth century a boundary data between the colonial possessions of germany, great britain and france when they delimited their spheres of influence. Cameroon, nigeria, niger and chad, the new riparian states which succeeded to those european powers decided to settle a framework for an international co-operation among them. For this purpose, they founded by the treaty of may 22, 1964, the lake chad basin commission (l. C. B. C. ) with the headquarters located to ndjamena (chad). The commission is discribed as an advisory and coordinating institution. It is in charge to supervise the implementation of the provisions of the statute and the convention. To combat the consequences of the severe drought which affected the sahelian zone from 1968 till 1973, the commission was entrusted since 1973 to deal with the matters of rural development (agriculture, animal husbandry, fisheries) and environment protection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de la Faculté de Droit (Malakoff, Hauts de Seine). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/Y88-005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.