La violence au temps des troubles de Religion (vers 1525 - vers 1610)

par Denis Crouzet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Chaunu.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'histoire de la violence dans la France du seizième siècle est d'abord l'histoire d'une explosion violente. Aux origines des guerres de religion, il y a une grande vague d'angoisse eschatologique, perceptible à partir des années 1520. L'essor du calvinisme est analysé comme une réaction contre l'annonce obsédante de la fin des temps, produisant une violence rationalisée qui relève d'une révolution mentale et qui dissimule une radicalité sociale. A l'opposé, la violence catholique, de 1562 à 1572, se révèle une violence de possession divine, intensément sanglante parce que d'union avec un dieu de châtiment. Après la Saint-Barthélemy, grande discontinuité, commence une autre histoire de la violence collective, toujours exaltée, mais culpabilisée désormais et projetée dans l'intériorité des fidèles de l'ancienne religion. L’angoisse eschatologique, avivée par le désenchantement qui suit le massacre de 1572, est le contexte de développement de la ligue, conceptualisée comme une union mystique supportée par le rêve millénariste de voir la cité terrestre se rapprocher le plus possible de la cité céleste. Le régicide de 1589 est inscrit dans le cadre d'une expérience paroxystique de tension spirituelle, qui unit penitentiellement les "bons catholiques" à Dieu, dans une imitation mystique de christ et qui fut un facteur du repli de la violence.

  • Titre traduit

    Violence during the wars of religion (1525-1610)


  • Résumé

    The history of violence in sixteenth century France is the history of a violent upheaval. At the roots of wars of religion, noticed from the 1520, thesis an eschatological fear. The soaring of calvinism is analyzed as a reaction against the obsessing prophecy of the judgment day imminence, bringing about a rationalized violence, which is issue from a mental revolution and which conceal a social radicality. On the contrary, from 1562 to 1572, the catholic violence appears to be suggested by a divine state of consciousness. After the Saint-Barthelemy, the major discontinuity of the wars, start a second era of collective violence, always magnified, but henceforth culpabilized and interiorized. The eschatological fears are the factor of the growth of the league, a mystical union. The 1589 regicide has to be understood as a paroxystic spiritual experience, which contribute indirectly to the final reduction of violence.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Les guerriers de Dieu : la violence au temps des troubles de religion, vers 1525 - vers 1610


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (ix, 1715 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1588/1-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3964
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14362-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 501
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LET.1988
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Les guerriers de Dieu : la violence au temps des troubles de religion, vers 1525 - vers 1610
  • Dans la collection : ˜Les œClassiques de Champ vallon
  • Détails : 2 tomes en 1 vol. (783, 747 p.)
  • Notes : Précédemment publ. en deux tomes en 1990 dans la collection "Epoques". Autre tirage : 2009.
  • ISBN : 2-87673-430-32-87673-094-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 701-[729]. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.