Autun, ville moyenne

par Caroline Du Crest

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Carmona.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    Autun, ville du nord-ouest de la Saône-et-Loire, moyenne par sa structure, sa population et ses fonctions économiques, a beaucoup souffert de son enclavement progressif. Sa population est en perte de vitesse, le déséquilibre offres et demandes d'emplois s'accentue dans tout le bassin autunois. Depuis dix ans, le pouvoir politique local semble axer le développement de cette cité bimillénaire principalement sur deux activités économiques : le commerce et le tourisme. Cette politique n'a pas toujours porté tous ses fruits. Le milieu commerçant tire avantage du vide commercial de l'autunois et des aménagements réalisés par la municipalité, notamment de la zone piétonne centrale. Mais, sa position vis-à-vis de l'éventuelle implantation d'un hypermarché dans la région ou dans la commune (jusqu'ici fermement refusée par la ville d’Autun) se réduit bien souvent à la pression sur le pouvoir local au lieu de s'orienter vers une plus grande compétitivité et spécialisation de l'appareil commercial. Les consommateurs déçus fréquentent de plus en plus les commerces et grandes surfaces des autres villes du département. Quant au tourisme, les fêtes du bimillénaire (en 1985) ont provoqué un grand élan touristique. Mais, la fréquentation des nombreux vestiges, musées et activités autunoises est à présent revenue au niveau des années précédentes, contrairement à ce qu'avait escompte les responsables du tourisme. Cette politique ne semble pas payante. Quel avenir s'ouvre donc pour Autun?

  • Titre traduit

    Autun, average town


  • Résumé

    Autun, town of the north-west of Saône-et-Loire, average in its structure, its population, its economic functions, has been damaged by its progressive isolation. Its population is decreasing; the employment too in the whole sphere of influence. Since ten years, the local political power has been principally directed the town development round two economic activities: the commerce and the tourist trade. The tradesmen take advantage of the commercial emptiness of the "autunois" and of the realized fittings, especially of the central pedestrian area. But their position in front of a possible implantation of an hypermarket within a radius of a few kilometers or in the commune (until now refused by the local council) consist more of the political pressure than of a larger competence and specialization. The disappointed consumers frequent more and more the commercial centers of the other towns. As for the tourist trade, the bimillenarian festivities (in 1985) have given rise to a big touristic bound. But now, the frequentation of the numerous vestiges and activities of Autun has come back to the preceding level. The local council had hoped better. This policy doesn't seem to succeed. So, what future for Autun?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1594
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.