Les théories de la versification française au XIXe siècle

par Shigeru Taga

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Rougeot.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    La théorie classique de la versification française, qui s'est établie dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, jouissait d'une certaine autorité même vers le milieu du XIXe siècle, tandis que peu à peu, sous l'influence du développement des sciences humaines modernes, ainsi que sous celle de mouvements littéraires, certains théoriciens y ont introduit de nouveaux éléments de théorisation. Ceux-ci s'accordaient bien à la transformation du système de pensée en général, qui s'est réalisée au cours du XIXe siècle, à savoir le dépassement du classicisme.

  • Titre traduit

    French verse theories in the XIXth century


  • Résumé

    The classical theory of the French verse system, founded in the XVIIth century, was in vigor even in the middle of the XIXth century. But then, some theorizers, under the influence of the development of the human sciences in general and by the literary current, tried to introduce new conceptions in it. This accords with the transformation of the thought system, which was achieved in the later half of the XIXth century : the death of the Classicism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (537 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1632
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4387
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14405
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.