Platon et le debordement de l'etre

par Bernard Bouttes

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Aubenque.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il s'agit de montrer, par la lecture de plusieurs dialogues platoniciens, le chemin inapparent et impense le long duquel la metaphysique de platon effectue sa percee, conquiert sa methode et pose les fondements de toute metaphysique future; ce chemin ne precede pas tel quel. Le texte platonicien et il ne s'agit donc pas de le re-constituer apres coup : il n'est en effet rien d'autre que le chemin de l'interpretation, depuis que "nous sommes un dialogue" avec la philosophie platonicienne (nietzsche, heidegger). L'interpretation semble faire violence aux textes : mais ce sont les textes eux-memes qui sont pris necessairement dans le rapt originel qui les laisse a eux-memes, a ce qu'ils decident comme tradition, a la finitude de ce qu'ils commencent ainsi. Ce rapt n'est rien d'autre que leur verite (aletheia), lisiere de leur texture, bordure fabuleuse qui les travaille et les de-borde sans les confiner. Puisqu'ils ne cessent de nous aborder et de nous interpeller "par dessus bord".

  • Titre traduit

    Plato and the overbrimming of being our purpose is to show, by reading of several dialogues, the unapparent, unthougt of way along which plato's metaphysics breaks through, conquers its method and lays the foundation of all future metaphysics: this course does not precede as such pla-


  • Résumé

    To's text, and the question is not to reconstitute it a posteriori; it is indeed nothing else than the way of interpretation since, as it has been phrased, "we are a dialogue" with plato's philosophy (nietzsche, heidegger). The interpretation seems to do violence to the texts, but the very texts are necessarily caught in the original rape which leaves them to themselves, to what they decide in the way of tradition, to the finiteness of what they have thus initiated. This rape is nothing else than their verity (aletheia), the fringe of their texture, the fabulous border which travails them, overbrims them without confining them, since they keep on addressing and challenging us, as it were, "overboard".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1653

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-779
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.