Structures lexicales et structures mentales : mécanismes de la néologie en espagnol contemporain

par Yves Macchi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Claude Chevalier.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .


  • Résumé

    Partant d'une analyse critique de la conception saussurienne du signifie lexical, l'auteur démontre que subsiste à côté de la valeur en système, le concept pris dans sa positivité. Ce concept, susceptible d'une saisie analogique instantanée par le lecteur, est au centre de la créativité néologique sémantique, de même que la saisie analogique des signifiants est le support de la néologie sémiotique. Le concept, également nomme réfèrent conceptuel, pour le distinguer du signifie saussurien dépourvu de toute pertinence psychologique pour le lecteur, et le signifiant analogique, nomme analogène, constituent donc le fondement opératoire de la néologie. En un second temps, l'auteur replace la création analogique dans son contexte naturel, l'énoncé, là ou par des mécanismes conjoints de langue et de parole, le mot nouveau apparait. Tout le mécanisme de la nomination et de la figuration, et tout le problème de la liberté du lecteur face aux structures de langue sont, ainsi examines, à la lumière de la rhétorique et de la théorie de l'énonciation. En une troisième partie, sur ces bases théoriques, on analyse la néologie espagnole argotique contemporaine d'un point de vue structuraliste et mentaliste.

  • Titre traduit

    Lexical structures and mental structures (neological mechanisme in entemperary Spanish argot)


  • Résumé

    In the first part of this work, starting from a critical analysis of saussurian conception of lexical "signifie", the author shows that beside the "valeur" in the system, subsists the concept, positively considered. This concept, susceptible of an instantaneous analogival appersoption by the speaker, is the central point of semantiv neological creativity. The concept, also called conceptual referent, to distinguish it from the saussurian signifie that has not any psychological pertinence for the speaker, and the analogical "signifiant", ealled "analogen", constitue se the operative base of neology. In a second time, the author replaces neological creation in its natural context, the "enonce", where, by joint language and speach mechanisms; the new word appears. The whole denomination and figuration mechanism, and the whole problem of speaker's freedom in front of language structures are so examinend, by the light of rhetorie and enunciation theery. In a third part, the theoretical bases which are the analogy and the genetic pattern of the figured "enonce" permit the analyse Spanish neology from a mentalist and structural point of view.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (284 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-279

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1463
  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1723
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.