L'influence des idées bouddhiques et des philosophies orientales dans sept oeuvres de August Strindberg (après sa crise d́Inferno)

par Jung-Ae Lee

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .


  • Résumé

    Après sa crise mystique, appelée "inferno", Strindberg utilise un thème dont la substance lui servira à créer sa condition de la vie. L'existence est douloureuse: telle est la vision du bouddha. Pour notre auteur, la vie terrestre est une pénitence ou un purgatoire, et la réalité est un cauchemar. Dans son esprit, l'essence de la réalité est déformée. Et devient poésie. C'est la vie terrestre infernale ou les hommes sont punis et expient leurs péchés pour obtenir leur délivrance. Le monde représente par l'auteur n'est pas construit seulement sur la réalité extérieure. La réalité se trouve transférée dans un plan transcendantal. Une étude limitée sur la terminologie bouddhique avec laquelle nous avons analysé 7 œuvres de Strindberg que nous avons sélectionnées. Enfin nous avons formule sa position ontologique pour synthétiser sa propre philosophie sous l'influence du bouddhisme. En conclusion, les principales idées bouddhiques qu'il retient, sont la loi du karma, aux fins d'expiation (la rédemption) et de la délivrance par le renoncement total -nirvana.

  • Titre traduit

    The influence of the ideas of the buddhism and the philosophy oriental in 7 of Strindberg’s' works. (after his crisis of "inferno" )


  • Résumé

    After his spiritual search, which he calles "inferno", Strindberg began to use a theme, the essentials of which enables him to develop his own conception of his life. Living is a painful experience, this is also the philosophy of the Buddha. For Strindberg, life on earth is a purgatory; reality, nightmare. He takes the essence of reality, remodels it and creates poetry out of it. It is during this terrible life on earth that man is punished to alone for sins and thus obtain salut. But the world created by the writer is not only builte on exter nal reality but he elevates it to a transcendal plane. We made a limited study of buddhist terminology and then analyses its use in 7 of Strindberg’s' works. We formulated his ontological position, in order to synthesise his own philosophy as it influenced by Buddhism. To conclude: the two Buddhist ideas that he incorporated into his works are that of patience with things of they are and the accepance of misery as according to the law of karma, in order to atone for one's fault. Oneself (redemtion) and to achieve the freedome of nirvana by renouncing the word completely.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (463 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH EXT 1988 LEE
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1537
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-1714
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14376
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.