La mort du messie en croix dans les églises araméennes et sa relation à l'islam jusqu'à l'arrivée des mongols en 1258

par François Jourdan

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La négation de la mort du messie en croix par les musulmans est-elle irrémédiable, et que recouvre-t-elle ? Le fait de sa crucifixion constitue le noyau des évangiles et le cœur de la liturgie des églises araméennes, malgré les épuisantes et envahissantes querelles christologiques. Le hadith et les commentateurs nient ce fait, alors que le Qour'an ne reproche pas aux chrétiens d'en témoigner mais aux juifs de croire avoir eu raison de "isa en le crucifiant. Avec une autre vision du même dieu, c'est surtout un antichristianisme religieux et politique qui est à la base de la position des musulmans. L'islam pourrait admettre un jour le fait, si chrétiens et musulmans accueillaient vraiment la non-violence de dieu, à travers la croix, comme des nestoriens, puis François d'Assise, Charles de Foucault, Massignon ou Gandhi ont su le comprendre.

  • Titre traduit

    The messiah's death by crucifixion in the aramean churches and its retlation with Islam until the coming of Mongols in 1258


  • Résumé

    Is the fact of muslims denying the messiah's death on the cross definitely irremediable and what does it mean? The fact of his crucifixion constitutes the kernel of gospels and the heart of liturgy in the aramean churches, in spite of the exhausting and overrunning christological quarrels. Hadith and commentators deny this fact, whereas the Qour'an does not reproach the christians for attesting it, but the jews for thinking that they have got the better of "isa through his crucifixion. It is mostly religious and political christianity which is the basis of muslim's position, as they have another vision of the same god. However, Islam might admit the fact some day, provided that christians and muslims would really accept god's non-violence through the cross, in the same way as nestorians and Francis of Assisi, Charles de Foucault, Massignon or Gandhi have been able to understand it.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Éd. de Paris à Versailles

Le Messie en croix : selon les premières églises face à l'islam


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Éd. de Paris à Versailles

Informations

  • Sous le titre : Le Messie en croix : selon les premières églises face à l'islam
  • Dans la collection : Studia arabica , 13
  • Détails : 1 vol. (499 p.)
  • ISBN : 978-2-85162-256-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-487. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.