Recherches sur les fortifications linéaires romaines

par Joëlle Napoli

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de René Rebuffat.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les fortifications que l'on trouve principalement dans les provinces du nord de l'empire et dans les provinces d'Afrique et qui s'échelonnent du IIe au Ve siècle de notre ère,ont en commun de protéger non des villes,mais des territoires. Elles présentent différents types de structure,dont les plus fréquents sont des murs de pierre,des pallissades de bois et des ouvrages en terre. Rares sont celles qui étaient destinées à défendre militairement la frontière d'une province;elles étaient matérialisaient le pluys souvent,sous une forme parfois précaire,sa frontière politique. D'une manière générale,les ouvrages qui ont été érigés aux confins des provinces nord ont été réalisés sous le Haut-Empire,entre le règne d'Hadrien et la fin de la dynastie sévérienne et précèdent,semble-t-il,ceux qui ont été érigés dans les provinces d'Afrique. D'autres fortifications ont vu encore le jour entre le milieu du IIIe et le début du Ve siècle,notamment sur le delta du Danube et sur la frontière nord-est de l'Italie,lors des invasions gothiques et germaniques.

  • Titre traduit

    Researches about Roman linear fortifications


  • Résumé

    These fortifications,which are mainly located in the North provinces of the Empire and in the African provinces and which spread out between the IId and the Vth century A. D. ,do not protect towns but territories. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par École française de Rome à [Rome]

Recherches sur les fortifications linéaires romaines


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 825 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury en l'état

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1899/1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1988
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/593 (2)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4247
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par École française de Rome à [Rome]

Informations

  • Sous le titre : Recherches sur les fortifications linéaires romaines
  • Dans la collection : Collection de l'École française de Rome , 229 , 0223-5099
  • Détails : 1 vol. (VI-549 p.-52 p. de pl.)
  • ISBN : 2-7283-0371-1
  • Annexes : Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.