Danser devant les dieux

par Paul Bourcier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Guiomar.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .


  • Résumé

    En analysant les documents de l'époque précédant l'écriture, l'auteur voudrait montrer que l'orchestique est, dès ses origines, un procédé employé pour se mettre en communication avec des forces invisibles. Il relève des séries typologiques gestuelles qui se transmettent, pour l'essentiel, à travers les âges. Chaque culture nouvelle, toutefois, se donne une orchestique nouvelle qui révèle ses caractéristiques profondes. - l'orchestique montre comment les dieux importés par les invasions héritent et les fonctions des dieux qu'ils remplacent et les danses pratiquées pour les honorer. L'orchestique indique comment le culte, essentiellement danse, de Dionysos s'épanouit en même temps que la démocratie à Athènes et répand à travers le monde antique sa transe dansée. La grande coupure survient avec l'avènement du christianisme. L'orchestique coupée de ses sources sacrées, la danse, comme spectacle et pratique, devient le privilège des classes dominantes et entre au service du roi. - le romantisme, fugacement, tente de créer les espaces d'une autre vie, rêvée. - l'ouverture de la danse sur le plus large public, à notre époque, lui fait retrouver sa fonction primitive : manifester ce qu'il y a de plus profond dans l'homme, le désir d'échapper aux prisons de l'espace et du temps.

  • Titre traduit

    Dancing in presence of gods


  • Résumé

    When analyzing the documents representative of the period preceding script-writing, the author wants to show that orchestic is, from its origin, a method to get into communication with invisible forces. He points out series of typologic dancing gestures which are transmitted, as for the essential points, through the ages. Every new culture, nevertheless, gives birth to a new orchestic revealing its strong characteristics. Also orchestic shows how the worship for Dionysus spreads its danced trance throughout the antique world and how the gods imported by invasions inherit the functions of late gods as well as dances held in their honor. - after an original attempt of synthesis among Etruscans, romans change orchestic into shows. The event of christianism is a breaking off. The orchestic is cut from its sacred sources; dancing becomes privilege of leading classes and is at the king's service. - romantism, transiently, wants to find again an ideal world by dancing. - the access to dance proposed recently to a general public gives to it again its primitive function : express what is the most intimate in men.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1989 par Danse en Sorbonne à

Danser devant les dieux : la notion du divin dans l'orchestique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1581
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1989 par Danse en Sorbonne à

Informations

  • Sous le titre : Danser devant les dieux : la notion du divin dans l'orchestique
  • Dans la collection : ˜La œrecherche en danse , 1142-7256
  • Détails : 1 vol. (448 p.)
  • ISBN : 2-906204-06-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [397]-410. Bibliogr. en fin de chapitres. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.